Roméo et Najet

Espace documentaire

Les textes que nous avons recueillis

Extrait du texte en cours d'écriture de la Télé-réalité

" La vraie vie de Roméo et Najet"

écrit à l'espace 40 du centre Social Grand Air

Montreuil, Espace Grand Air

Charlotte : Roméo n’est pas un bon exemple pour toi Car c’est un français et toi tu es un algérienne
Najet : Et alors ?
Charlotte : Regarde-le
Najet : Je l’ai bien regardé je suis tombé éperdument amoureuse de lui et j’ai le droit de me marier avec qui je veux non ?

Charlotte : Écoute Najet, tu vas te marier avec ton cousin il est beau, il est riche et il est algérien. Il a aussi une villa de rêve.
Najet : Je l’ai vu qu’une seule fois
Charlotte : Mais ce n’est pas l’important
Najet : Ah bah si !
Charlotte : Roméo tu n’as pas le droit de le voir - de base -
Najet : Mais pourquoi juste sous prétexte qu’il est français ?
Charlotte : Bah oui
Najet :J e ne trouve pas que ce soit une raison valable
Charlotte : Écoute, tu vas épouser ton cousin Hamza. Il est riche, il est au bled et tu as la double nationalité
Najet : Ça me donne encore moins envie de me marier avec lui
Charlotte : Mais regarde comment il est beau, il est charmant
Najet : Mais je ne veux pas de lui je ne veux pas de ce mariage arrangé je voudrais me marier avec qui je veux et pas avec mon cousin
Charlotte : Écoute ta mère a déjà tout préparé
Najet : J’ai qu’à fuguer
Charlotte : Tu n’essaieras pas

 

Nos meilleurs compositions de texte de Rap aux Ulis

et à Longjumeau

Baba : 

Je suis ton Roméo, comme tu es ma Najet. 

Moi je suis le plus beau toi tu brilles de paillettes. 

Tu m’as rejeté avec honnêteté. 

Ton prénom me rappelle la courgette. 

Je te dirai jamais

Mais pendant tout l’été je t’observais ma belle sur ta bicyclette.

 

Steven : 

Comme d’habitude c’est toujours pareil. 

Avec Najet et son appareil. 

Elle fait toujours ses stories d’influence. 

Elle me soule sur insta la dragueuse. 

C’est trop ennuyant 

Mais regardez-moi c’est fatiguant. 

Si c’est comme ça je me “défollow”, 

Admirez ce mauvais flow.

 

Awa : 

J’aime une personne mais je suis timide. 

Même si j’ai oublié elle aime personne. 

Tu es haut comme une pyramide. 

Je t’ai offert un cadeau mais tu n’as pas apprécié.

 Je le trouvais pourtant si beau mais c’est pas ce qu’il te fallait.

 

Kendra : 

Un jour il m’a dit je t’aime je suis tombée sous son charme parce qu’il était beau. 

Un jour il m’a demandé en mariage je suis tombée de haut j’ai dit non.

 

Taina : 

Yo Najet, je suis Roméo, parlons du sujet compliqué de notre amour pas très aimé. 

Nos familles ne font que jalouser, nous dénigrer, nous rejeter. 

Tout ça pour une question d’oseille, car nos vies ne sont pas pareilles. 

Une relation source de problèmes. 

Il faut qu’ils comprennent qu’on a 20 ans et qu’on est des adultes bien conscients.

 

Harouna : 

Roméo et Najet, en couple depuis peu…. 

Les deux familles ne sont pas d’accord toutes les deux. 

Il y a longtemps, ils ont passé un accord. 

Le daron pas très réglo de Roméo ne l’a pas respecté. 

Pour les escroqueries en tout genre il est réputé.

 

Elora : 

Roméo et Najet “s’étaient” jamais disputés. 

Hier pour la première fois ils se sont embrouillés pour une question de boulot.

Car Roméo était prof de philo et en faisait trop.

Discussion enregistrée

À Montreuil au centre Social Grand Air

Espace 18

...

Roméo : Non mais pourquoi pas ?
Elle : C’est quoi le rapport avec la scène
Roméo : Tu voudrais pas sortir avec un japonais ?
Elle : Bah non
Roméo : Pourquoi ?
Elle : Parce que je n’ai jamais eu envie
Roméo : Ah d’accord
Elle : Je veux aucun rapport avec la scène
Elle : et que avec un algérien ? Ça peut pas être un marocain ?
Elle : Non
Roméo : Pourquoi ?
Elle : Parce que les marocains c’est soit des sorciers soit ils sont trop gentils.
Elle : N’importe quoi et ça peut pas être en français, Roméo, un libyen ?
Elle : Non non non
François : Un Égyptien ?
Elle : C’est quoi les libiens déjà ?
Roméo : Un habitant qui vient de Libye. C’est à côté de l’Algérie quand même
Elle : Je sais pas
Roméo :U n tunisien ça peut être un tunisien ?
Elle : Un tunisien ouais ouais ça peut être un tunisien mais s’il a des Curvy
Capucine : Et un turc ?
Elle : Non pa un turc
Roméo : Et si c’est un italien qui a des curvy ?
Elle : Non t’as italien pas italien
Roméo : Pourquoi ? Mais ils font de la pizza ?
Najet : Non pas italien
Roméo : Et un italien qui a des Curvy qui ressemble à Karma Akabane ?
Elle : Non non non non non en fait Karma je peux pas le voir en vrai parce qu’il est en 2D et ce serait trop bizarre de le voir en 3D

...

Le groupe adultes des Ulis 

Premier monologue : Sophie au téléphone avec sa sœur

Oui frangine ! 

Ça me fait plaisir que t'es passé de bonnes vacances, oui oui moi ça va enfin moi c’est moyen. Oui ça va bien avec Roméo, oui oui je suis toujours amoureuse de lui, oui c'est l'amour fou avec Roméo non t’inquiètes. Le problème c'est sa mère tu sais c'est comme d'habitude, elle peut pas m’encadrer non non elle m’aime pas parce que… parce que je suis pas de son milieu et que voilà oui elle me met à l'écart quoi, oui oui oui c'est pas facile je suis d'accord avec toi. Et tu sais quoi, sa dernière oui. Ben écoute elle m’a invité à un gala de charité donc bon c'est les enfants malades donc ouais je trouve ça sympa mais le problème, c’est que le ticket d'entrée pour la soirée c'est 1000€ par personne donc elle m'a invité avec les parents. Et puis, ben c'est pas possible les parents ils gagnent pas assez d'argent donc non ils viendront pas. Bah non non c'est pas possible, mais bon, Roméo il a été cool il m'a proposé de payer la moitié donc je paye 500€ j'ai un peu d'économie et puis Roméo voilà il me paye 500€. C’est une famille qui est très très riche. Ils sont tous avec des noms à particules des « de machin », « de Dupont » et je lui ai dit que moi aussi je m'appelais « de Najet » hein voilà moi aussi je suis riche tu vois. La mère de Roméo elle dit à chaque fois « oui je veux le bonheur de mon fils », « je veux que mon fils soit heureux », et ben écoute qu'elle écoute son fils 5 min. Oui parce que Roméo est heureux avec moi donc si elle est pas contente c'est pareil. Oui elle va se faire voir, on est d'accord. Bon écoute sœurette, moi, le 10 mai c'est après-demain soir donc je te raconterai comment ça s'est passé et puis de toute façon moi j'aime Roméo il n'est pas question que sa mère nous sépare ni son milieu ni quoi que ce soit, je reste avec Roméo c'est tout voilà. Bon, je t'embrasse et je te dis à bientôt. Allez, gros bisous moi aussi je t'aime bisous sœurette.

 

 

Deuxième monologue : Nicole est avec Roméo

 

 

Ah Roméo, je t'ai appelé je sais que c'est pas un jour où on se voit d'habitude je n'en peux plus. On prépare notre mariage pour l’été prochain voilà… Personne n’est au courant encore je n'en peux plus je n'en peux plus je t'aime Roméo je veux crier au monde entier je n'en peux plus de vivre dans le mensonge. Ça ne va pas donc il faut qu'on trouve un moyen, que l'on dise à nos familles que l'on s'aime, crier notre amour peu importe qu'ils soient d'accord. Tu es noir je suis blanche et alors qu'est-ce que cela peut faire ? On s'en fout on s'aime ! 

Je sais bien mais on a déjà tout préparé, là, dans quelques mois on sera mariés c'est vrai que ce n'est pas le top s’ils ne sont pas à notre mariage mais s'ils n'y sont pas on s'en fout. On s'en fout, peu importe rien ne pourra détruire notre amour. Je donnerai ma vie pour toi Roméo. Et je le sais bien, toi de même. Donc vendredi prochain on va leur dire, et peu importe les conséquences. On vivra notre amour tous les deux et peu importe si on a plus d'amis, plus de famille, on s'en fiche. Allez, on y va, allez, on y court.

 

 

Troisième monologue : Catherine annonce à ses parents qu’elle est tombée amoureuse

 

Bonsoir papa, bonsoir maman. Voilà, j’ai quelque chose à vous annoncer… J'ai rencontré un garçon et ça fait plusieurs mois qu'on est ensemble, oui, il s'appelle Roméo. Il n’est pas de notre religion.

Oui maman. 

Non maman il est pas musulman ! Non maman il est pas juif, ni orthodoxe ! 

Mais je l'aime ! Papa écoute, résonne là, dis que ça n'a pas d'importance !

D’ailleurs, je vais vous le présenter parce que je l’ai invité pour mon anniversaire et on se marie l’année prochaine même si vous ne voulez pas. Papa, toi tu veux bien ? Oui je m’en doute mais raisonne maman s’il te plait. Écoute maman, l’année prochaine je suis majeure je me marie et si tu veux pas, tant pis moi je claque la porte ! Allez.

 

Quatrième monologue : Maryvonne qui parle à ses amis 

 

Ouais, salut les filles ! Pour les garçons, on en parlera après. Voilà, je dois vous dire quelque chose. JE SUIS AMOUREUSE ! 

Mais alors, je suis heureuse comme je ne l’ai jamais été ! Je suis amoureuse, bah j’ai rencontré mon Roméo, Hassan Roméo ! Mais quand même, le plus important c’est qu’il faut que je vous raconte comment je l’ai rencontré. Donc, vous savez mes parents m’ont payé des vacances en Espagne c’était au mois d’août. C’était super pour eux mais enfin c’était dans un hôtel super riche avec piscine, all inclusive avec sauna. Un milieu où l’on pouvait s’amuser mais il y avait que des vieux donc moi franchement je m’ennuyais. Et puis, je me suis dit en même temps on est en Espagne là, je sais qu’il se passe plein de choses en Espagne, donc je suis sortie de cet hôtel et en me baladant, je suis allée me promener et je suis tombée sur un centre de la croix rouge. Et là, il y avait une activité intense déjà. Et puis, tout de suite, je me suis engagée bénévolement là-dedans. Et puis, ça n’a pas loupé, centre de la croix rouge, directement, on est allé sur une plage parce qu’on a su qu’un bateau arrivait et que là des migrants étaient en train de débarquer et qu’il fallait absolument aller les aider. Donc moi j’ai été dans le bain tout de suite c’est le cas de le dire. Et tout de suite, j’ai pris les bouteilles, j’ai été avec eux, je suis montée dans le camion et on est parti et là on a vu les gens d’un côté comme mes parents qui se baignaient sur une plage en train de se faire bronzer à 42 degrés quand même et puis des autres, descendre d’un bateau et puis courir courir courir derrière sur les dunes, se cacher dans les dunes. Et nous, on était là, on les a accueillis on s’est mis au travail, on a donné de l’eau, on a donné des serviettes et c’est là que parmi tous les autres, il y en avait beaucoup, que j’ai vu Roméo. Roméo Hassan, les filles je vous jure que je l’ai vu ! A ce moment-là, j’ai dit, c’est l’homme de ma vie. Et il m’a regardé aussi, on s’est regardé c’était extraordinaire. Et depuis, on ne s’est jamais quittés. 

Je suis revenue tous les jours, j’ai continué à travailler et il était toujours là. Et j’ai fait ce que je pouvais et puis il a fallu rentrer et j’ai quitté Roméo. Mais nan, bien sûr j’ai son 06, il m’appelle tous les jours. Tous les jours, trois fois par jour on se téléphone et bientôt je vais le retrouver, très très bientôt. Mais alors, il faut vous raconter comment mes parents ont réagi quand même parce que mon père évidemment a été surpris que je parte à la croix rouge et quand je lui ai parlé de Roméo il m’a dit « mais ça va pas, ça va pas ! Tu peux pas faire ça, tu ne connais pas cet homme-là, si ça se trouve il est marié et a des enfants. Tu ne peux pas faire ça, tu ne connais pas sa vie. Il débarque là toi tu tombes amoureuse et tu veux partir avec ». Et ma mère qui disait à mon père, « calme-toi mon chéri, calme-toi pense à ton cœur. De toute façon, elle est jeune elle changera d’avis ». Et donc, je me suis retrouvée comme ça, face à mes deux parents. Mais moi, je m’en fous, je m’en fous, je me battrai pour mon Roméo, je l’aiderai à avoir ses papiers, je ferai tout, je leur dirai tout ce qu’il faut à mes parents. Ils finiront peut-être par accepter je n’en sais rien. Mais on vivra ensemble, on aura des enfants ensemble, ce seront les plus beaux du monde ! Mais jamais, jamais je ne laisserai mon Roméo. Ça y’est les filles, au fait je voulais vous dire aussi vous le voyez dès ce soir, je vais le chercher.

Restitution
du 6 décembre 2021 au théâtre de Longjumeau

Première petite pièce de deux adultes Longjumelloises.

 

Nicole : 

Mon Roméo à moi il est tout cela, blanc, noir, jaune. 

Toutes ces couleurs à la fois. 

Peu importe qui il est.

C’est un homme

Mais sera-t-il mien ?

Notre amour naitra et éternellement vivra. 

En osmose avec moi, pour l’éternité son cœur battra. 

 

Sophie :

De part cette rencontre j’ai trouvé l’amour

Elle sent bien belle cette histoire pour toujours.

Je sais que c’est lui pour la vie

Mais de son milieu je n’en fais pas partie

De l’argent il en a moi je n’ai presque rien

Mais ce presque rien, moi j’y tiens.

 

Catherine :

Je suis heureuse d’être avec lui

Car chaque jour est un bonheur

A ses côtés je n’ai plus peur

Ma joie est grande de fonder une famille

Vivre notre amour au grand jour

Ce serait le plus beau des parcours

 

Maryvonne :

Pour tous ceux dont on dit que s’est interdit

Interdit, impossible d’aller et venir

Pour tous ceux qui subissent les règles pourries

Je crie ces mots bien haut ! Il n’y a pas d’amour à bannir

A-t-on vraiment besoin de papier pour s’aimer

On a créé des lois dans un code de l’amour

 

Je veux tous les jours être à tes côtés

Sera-t-on longtemps obligé de lutter

Je veux vivre avec toi ici et pour toujours 

Il n’y a pas de pitié pour tous ses gens là

Ceux qui affrontent toute forme de misère

Peuples venus d’ailleurs et pourtant si fier

 

Je ne t’attendais pas mais maintenant tu es là

Je veux faire à tes côtés, cette traversée du désert

Les autres pourront s’y opposer

Moi je suis prête à tout, 

Tout, pour te faire oublier la misère

Et t’aimer malgré tout

 

Les quatre à la suite : C’est tout

Deuxième petite pièce de deux adultes Longjumelloises.

Mère de Roméo : Bonjour

Mère de Najet : Bonjour, Madame

Mère de Roméo : En fait je viens vous parler de nos enfants

Mère de Najet : Ah bon ?

Mère de Roméo : Parce qu’ils sont très amoureux. Mon Roméo est très amoureux de votre fille.

Mère de Najet : Moi, j’en veux pas de votre Roméo

Mère de Roméo : Bah pourquoi ? Vous savez, il a beaucoup d’argent. Il gagne beaucoup d’argent.

Mère de Roméo : Alors comment ça se fait ?

Mère de Najet : Moi j’étais pas au courant

Mère de Roméo : Bah si vous étiez au courant, de toute façon ce sont nos enfants, il ne faut pas s’en mêler parce qu’ils sont très amoureux il faut les laisser faire.

Mère de Najet : On les laisse faire, c’est pour ça que vous êtes venu me voir ?

Mère de Roméo : Bah oui, vous êtes de quelle religion ?

Mère de Najet : je suis catholique

Mère de Roméo : ça tombe bien, on s’entend pas parce que nous on est musulman. Ca ne marchera pas ?

Mère de Najet : Moi je ne veux pas de votre Roméo

Mère de Roméo : De toute façon, ils sont amoureux. Il faut pas s’en mêler. Alors moi je ne me mêle pas de mon Roméo, on les laisse faire. Ils s’aiment. Alors au revoir !

Mère de Najet : Au revoir

 

Troisième pièce écrite par des jeunes de Longjumeau :

 

Mère de Najet : Il faut que tu me donnes l’argent ! Il faut que tu me donnes l’argent je t’ai dit !

Père de Najet : Oh tu vas me laisser hein !

Mère : Tu dois me donner l’argent ! J’ai besoin pour acheter les nouveaux ???

Père : Oh, ta tête va pas bien

Mère : Elle va très bien même !

Père : pourquoi tu veux acheter ça

Mère : Parce que j’en ai besoin. Il faut me donner l’argent. Si tu ne me donnes pas je ne vais plus acheter ton coca là !

Père : le coca je vais le boire au café avec les collègues.

Mère : Tu as même abimé mon fauteuil

Père : Ok, appelle ma fille là-bas là

Sœur de Najet : (prénom j’ai pas compris), oui qu’est-ce qu’il y a ?

Mère : où est ta sœur ? J’ai entendu qu’elle traine avec Romairin, Romarin

Père : Avec le clochard d’en face

Mère : Tu as vu !

Père : Avec sa famille de clochard là

Père qui hurle : Najet ! Najet !

Mère : Tu traines avec Romarin !

Père : Tu traines avec le clochard là-bas !

Mère : Tu n’as pas honte !

Père : Ils ont volé mon usine de poulet !

Mère : Tu n’as pas honte ? Je vais laver ta bouche avec le White-spirit 

Sœur de Najet : En plus, il lui faisait des bisous et des câlins !

Mère : AH BON ?

Père : Va dans ta chambre

Najet : J’en ai marre de ma vie !

Père : c’est moi qui paie l’électricité et c’est moi qui paie l’eau ok 

Mère qui s’adresse à la première enfant : PARS !

 

Quatrièm pièce écrite par des jeunes de Longjumeau 

 

Scène 1

Mère de Roméo qui lit lettre : Oh Roméo, Je t’aime mon amour de la part de Najet

Mère de Roméo : Max ! Max ! Viens voir

Max (fils= frère de Roméo) : Ouais qu’est ce qui y a ?

Mère : Lis-moi cette lettre

Max lit : Ouais et alors ?

Mère : C’est qui cette fille ?

Max : Je sais pas je la connais pas

Mère : Arrête de mentir

Max : Je mens pas je la connais pas !

Mère : Arrête de mentir !

Max : Je l’ai jamais vu j’ai jamais entendu ce prénom Najet

Mère : Tu l’as connais pas t’es sur ? Je vais appeler ton père. Mohamed ! Mohamed !

Max : Il dort encore

Mère : De toute façon, il fait que de dormir ! Mohamed !

Mohamed : La ilaha ila allah, il y a quoi encore ? 

Mère : Lis-moi ça aussi

Mohamed : C’est qui cette Najet

Mère : C’est la villageoise

Mohamed : Elle là, la grande sorcière qui habite là ?

Mère : Oui !

Mohamed : Elle a même pas de chaussures elle a des tongs

Mère : Voilà

Mohamed appelle Roméo : Roméo ! Roméo ! Roméo, viens ici !

Roméo : Ouais, il y a quoi ?

Mohamed : C’est quoi ça ?

Roméo : Bah c’est une lettre

Mère : C’est qui cette fille

Roméo : C’est une fille du collège

Mère : Pourquoi elle t’a envoyé une lettre d’amour ?

Roméo : Bah j’en sais rien moi !

Mère : Ça veut dire que t’es pas en couple avec elle ?

Roméo : De toute façon vous en avez rien à faire de ma vie !

Mère : Si !

Mohamed (père) : Continue à parler comme ça et je vais sortir les couteaux !

Roméo : mais vous en avez rien à faire de ma vie !

Mère : On est tes parents !!!

Roméo : Vous en avez rien à faire de ma vie ! (Il s’en va)

Mère : Viens ici !

Max qui était encore présent : Je peux y aller moi ?

Mère : Va dans ta chambre

Mohamed : je t’avais dit de ramener les couteaux

Mère : T’as dit ça quand ? Tu vas abimer ma maison, clochard va !

 

Scène 2

Roméo : Oh je suis content de te voir !

Najet : Moi aussi. Il y a eu une embrouille avec mes parents.

Roméo : Ouais ils s’aiment pas

Najet : Ouais ils ont dit qu’ils allaient venir chez toi…

Roméo : Qu’est-ce qu’on fait ? 

Najet : Bah on a qu’à partir ?

Roméo : Bah ouais mais je veux bien partir mais partir où ?

Najet : En Afrique ?

Roméo : Mais l’Afrique c’est beaucoup trop loin !

Najet : Bah je sais pas moi

Roméo : Je sais on a qu’à prendre chacun un peu d’argent et on part !

Najet : Ok, bon bah il faut qu’on y aille là

Roméo : A plus !

 

Scène 3

Max : Tu ne serais pas de la famille de Najet toi ?

Fille (sœur de Najet) : Et toi celle de Roméo ?

Max : Ouais ils ont causé beaucoup de soucis à la maison.

Fille : Et encore, vous c’est pire !

Max : Tu peux faire demi-tour ?

Fille : Pourquoi ?

Max : Parce que tu es dans mon champ de vision.

Fille : Euh nan c’est toi qui vas faire demi-tour, tu vas rentrer chez toi !

Max : Ah bah nan

Fille : Si

Max : C’est mort je t’ai dit ! Tu fais demi-tour !

Fille : Tu vas voir je vais appeler ma mère elle va venir te boxer.

Mère de Najet : C’est toi qui embêtes ma fille !!

Mère de Roméo : Et toi, tu gueules partout dans ce village

Mère de Najet : Je gueule (en criant) !

Mère de Roméo : Avec ta gueule comme ça là

Mère de Najet : Je gueule !

Les deux mères des enfants commencent à se battre et en viennent aux mains.

Père de Najet : Donc c’est ta famille de clochard qui va venir gâcher ma famille là !

Père de Roméo : Des pauvres comme vous, vous n’avez même pas de baskets !

Père de Najet : Tu n’as jamais d’argent

Père de Roméo : Clochard

Mère de Najet (en touchant son tissu) : Ca ca coute plus cher que ???

Père de Najet : Tu as volé mon usine de poulet !

Les mères se battent entre elles, les pères s’en mêlent 

Tous ensemble : « La ilaha ila allah »

Père de Najet : Ma fille veut me tuer là. Il s’adresse au public : Et vous vous en pensez quoi ? 

 

FIN

Discussion enregistrée
qui a donnée lie

À Montreuil au centre Social Grand Air

Espace 18

...

Roméo : Non mais pourquoi pas ?
Elle : C’est quoi le rapport avec la scène
Roméo : Tu voudrais pas sortir avec un japonais ?
Elle : Bah non
Roméo : Pourquoi ?
Elle : Parce que je n’ai jamais eu envie
Roméo : Ah d’accord
Elle : Je veux aucun rapport avec la scène
Elle : et que avec un algérien ? Ça peut pas être un marocain ?
Elle : Non
Roméo : Pourquoi ?
Elle : Parce que les marocains c’est soit des sorciers soit ils sont trop gentils.
Elle : N’importe quoi et ça peut pas être en français, Roméo, un libyen ?
Elle : Non non non
François : Un Égyptien ?
Elle : C’est quoi les libiens déjà ?
Roméo : Un habitant qui vient de Libye. C’est à côté de l’Algérie quand même
Elle : Je sais pas
Roméo :U n tunisien ça peut être un tunisien ?
Elle : Un tunisien ouais ouais ça peut être un tunisien mais s’il a des Curvy
Capucine : Et un turc ?
Elle : Non pa un turc
Roméo : Et si c’est un italien qui a des curvy ?
Elle : Non t’as italien pas italien
Roméo : Pourquoi ? Mais ils font de la pizza ?
Najet : Non pas italien
Roméo : Et un italien qui a des Curvy qui ressemble à Karma Akabane ?
Elle : Non non non non non en fait Karma je peux pas le voir en vrai parce qu’il est en 2D et ce serait trop bizarre de le voir en 3D

FIN

Texte du groupe adulte des Ulis 

Premier monologue : Sophie au téléphone avec sa sœur

Oui frangine ! 

Ça me fait plaisir que t'es passé de bonnes vacances, oui oui moi ça va enfin moi c’est moyen. Oui ça va bien avec Roméo, oui oui je suis toujours amoureuse de lui, oui c'est l'amour fou avec Roméo non t’inquiètes. Le problème c'est sa mère tu sais c'est comme d'habitude, elle peut pas m’encadrer non non elle m’aime pas parce que… parce que je suis pas de son milieu et que voilà oui elle me met à l'écart quoi, oui oui oui c'est pas facile je suis d'accord avec toi. Et tu sais quoi, sa dernière oui. Ben écoute elle m’a invité à un gala de charité donc bon c'est les enfants malades donc ouais je trouve ça sympa mais le problème, c’est que le ticket d'entrée pour la soirée c'est 1000€ par personne donc elle m'a invité avec les parents. Et puis, ben c'est pas possible les parents ils gagnent pas assez d'argent donc non ils viendront pas. Bah non non c'est pas possible, mais bon, Roméo il a été cool il m'a proposé de payer la moitié donc je paye 500€ j'ai un peu d'économie et puis Roméo voilà il me paye 500€. C’est une famille qui est très très riche. Ils sont tous avec des noms à particules des « de machin », « de Dupont » et je lui ai dit que moi aussi je m'appelais « de Najet » hein voilà moi aussi je suis riche tu vois. La mère de Roméo elle dit à chaque fois « oui je veux le bonheur de mon fils », « je veux que mon fils soit heureux », et ben écoute qu'elle écoute son fils 5 min. Oui parce que Roméo est heureux avec moi donc si elle est pas contente c'est pareil. Oui elle va se faire voir, on est d'accord. Bon écoute sœurette, moi, le 10 mai c'est après-demain soir donc je te raconterai comment ça s'est passé et puis de toute façon moi j'aime Roméo il n'est pas question que sa mère nous sépare ni son milieu ni quoi que ce soit, je reste avec Roméo c'est tout voilà. Bon, je t'embrasse et je te dis à bientôt. Allez, gros bisous moi aussi je t'aime bisous sœurette.

 

 

Deuxième monologue : Nicole est avec Roméo

 

 

Ah Roméo, je t'ai appelé je sais que c'est pas un jour où on se voit d'habitude je n'en peux plus. On prépare notre mariage pour l’été prochain voilà… Personne n’est au courant encore je n'en peux plus je n'en peux plus je t'aime Roméo je veux crier au monde entier je n'en peux plus de vivre dans le mensonge. Ça ne va pas donc il faut qu'on trouve un moyen, que l'on dise à nos familles que l'on s'aime, crier notre amour peu importe qu'ils soient d'accord. Tu es noir je suis blanche et alors qu'est-ce que cela peut faire ? On s'en fout on s'aime ! 

Je sais bien mais on a déjà tout préparé, là, dans quelques mois on sera mariés c'est vrai que ce n'est pas le top s’ils ne sont pas à notre mariage mais s'ils n'y sont pas on s'en fout. On s'en fout, peu importe rien ne pourra détruire notre amour. Je donnerai ma vie pour toi Roméo. Et je le sais bien, toi de même. Donc vendredi prochain on va leur dire, et peu importe les conséquences. On vivra notre amour tous les deux et peu importe si on a plus d'amis, plus de famille, on s'en fiche. Allez, on y va, allez, on y court.

 

 

Troisième monologue : Catherine annonce à ses parents qu’elle est tombée amoureuse

 

Bonsoir papa, bonsoir maman. Voilà, j’ai quelque chose à vous annoncer… J'ai rencontré un garçon et ça fait plusieurs mois qu'on est ensemble, oui, il s'appelle Roméo. Il n’est pas de notre religion.

Oui maman. 

Non maman il est pas musulman ! Non maman il est pas juif, ni orthodoxe ! 

Mais je l'aime ! Papa écoute, résonne là, dis que ça n'a pas d'importance !

D’ailleurs, je vais vous le présenter parce que je l’ai invité pour mon anniversaire et on se marie l’année prochaine même si vous ne voulez pas. Papa, toi tu veux bien ? Oui je m’en doute mais raisonne maman s’il te plait. Écoute maman, l’année prochaine je suis majeure je me marie et si tu veux pas, tant pis moi je claque la porte ! Allez.

 

Quatrième monologue : Maryvonne qui parle à ses amis 

 

Ouais, salut les filles ! Pour les garçons, on en parlera après. Voilà, je dois vous dire quelque chose. JE SUIS AMOUREUSE ! 

Mais alors, je suis heureuse comme je ne l’ai jamais été ! Je suis amoureuse, bah j’ai rencontré mon Roméo, Hassan Roméo ! Mais quand même, le plus important c’est qu’il faut que je vous raconte comment je l’ai rencontré. Donc, vous savez mes parents m’ont payé des vacances en Espagne c’était au mois d’août. C’était super pour eux mais enfin c’était dans un hôtel super riche avec piscine, all inclusive avec sauna. Un milieu où l’on pouvait s’amuser mais il y avait que des vieux donc moi franchement je m’ennuyais. Et puis, je me suis dit en même temps on est en Espagne là, je sais qu’il se passe plein de choses en Espagne, donc je suis sortie de cet hôtel et en me baladant, je suis allée me promener et je suis tombée sur un centre de la croix rouge. Et là, il y avait une activité intense déjà. Et puis, tout de suite, je me suis engagée bénévolement là-dedans. Et puis, ça n’a pas loupé, centre de la croix rouge, directement, on est allé sur une plage parce qu’on a su qu’un bateau arrivait et que là des migrants étaient en train de débarquer et qu’il fallait absolument aller les aider. Donc moi j’ai été dans le bain tout de suite c’est le cas de le dire. Et tout de suite, j’ai pris les bouteilles, j’ai été avec eux, je suis montée dans le camion et on est parti et là on a vu les gens d’un côté comme mes parents qui se baignaient sur une plage en train de se faire bronzer à 42 degrés quand même et puis des autres, descendre d’un bateau et puis courir courir courir derrière sur les dunes, se cacher dans les dunes. Et nous, on était là, on les a accueillis on s’est mis au travail, on a donné de l’eau, on a donné des serviettes et c’est là que parmi tous les autres, il y en avait beaucoup, que j’ai vu Roméo. Roméo Hassan, les filles je vous jure que je l’ai vu ! A ce moment-là, j’ai dit, c’est l’homme de ma vie. Et il m’a regardé aussi, on s’est regardé c’était extraordinaire. Et depuis, on ne s’est jamais quittés. 

Je suis revenue tous les jours, j’ai continué à travailler et il était toujours là. Et j’ai fait ce que je pouvais et puis il a fallu rentrer et j’ai quitté Roméo. Mais nan, bien sûr j’ai son 06, il m’appelle tous les jours. Tous les jours, trois fois par jour on se téléphone et bientôt je vais le retrouver, très très bientôt. Mais alors, il faut vous raconter comment mes parents ont réagi quand même parce que mon père évidemment a été surpris que je parte à la croix rouge et quand je lui ai parlé de Roméo il m’a dit « mais ça va pas, ça va pas ! Tu peux pas faire ça, tu ne connais pas cet homme-là, si ça se trouve il est marié et a des enfants. Tu ne peux pas faire ça, tu ne connais pas sa vie. Il débarque là toi tu tombes amoureuse et tu veux partir avec ». Et ma mère qui disait à mon père, « calme-toi mon chéri, calme-toi pense à ton cœur. De toute façon, elle est jeune elle changera d’avis ». Et donc, je me suis retrouvée comme ça, face à mes deux parents. Mais moi, je m’en fous, je m’en fous, je me battrai pour mon Roméo, je l’aiderai à avoir ses papiers, je ferai tout, je leur dirai tout ce qu’il faut à mes parents. Ils finiront peut-être par accepter je n’en sais rien. Mais on vivra ensemble, on aura des enfants ensemble, ce seront les plus beaux du monde ! Mais jamais, jamais je ne laisserai mon Roméo. Ça y’est les filles, au fait je voulais vous dire aussi vous le voyez dès ce soir, je vais le chercher.

FIN

La vraie vie de Roméo et Najet

représentation publique au Centre social GrandAir

à Montreuil en mars 2022.

 

Najet est dans sa chambre le téléphone en main en facetime 

 

Najet : J’ai jamais dit ça, non mais ça c'est Léa, ça c'est Léa hein depuis qu’elle a parlé avec Hassan, elle dit partout… mais tu sais pourquoi ? Parce que Léa, c’était il y a longtemps hein, c’était en CE2 et bah en CE2 je lui ai dit qu’il fallait peut-être qu’elle fasse un régime et depuis et bah elle m’en veut c’est tout. Mais j’ai jamais pu dire que t’étais moins beau que Karma. JAMAIS ! Attends deux secondes elle se recoiffe puis reprend. Non j’ai pas pu dire ça parce que c’est pas vrai. D’abord, tu es beaucoup plus beau que Karma et même, moi je dirais que tu es plus beau que Naruto.

Mère de Najet : Tu parles avec qui là ? 

Najet qui cache son téléphone : Avec Léa 

Mère de Najet : Alors pourquoi tu caches ton téléphone si tu parles avec Léa ?

Najet : Mais… Je…

Mère de Najet : Mais, je ?

Najet : Mais c’est Léa !

Mère de Najet qui imite Najet : Mais c’est Léa, c’est qui Léa ?

Najet : Tu la connais !

Mère de Najet : Non je la connais pas Léa ! Donne-moi ton téléphone et ne souffle pas s’il te plaît. Donne-le. 

Elle prend le téléphone des mains de Najet et s’adresse au caméraman 

Qu’est-ce qu’il y a toi ? 

Elle a le téléphone en main et regarde ce qu’il contient puis s’adresse à Najet 

Tu veux me rendre folle ? c’est le garçon d’à côté. Combien de fois je t’ai dit de ne pas aller le voir. 

Najet chuchote : Il s’appelle Roméo…

Mère de Najet s’énerve : Je m’en fou qu’il s’appelle Roméo !!! 

Elle s’adresse au caméraman 

T’as un problème toi ? 

S’adressant de nouveau à Najet elle crie 

Je m’en fou !!!

Najet essaie de s’exprimer 

Mais…

Mère de Najet : Mais mais mais ? Tu sais que dire ça « mais ». Tu sais quoi, je vais le dire à ton père !

Najet : Oh non !

Mère de Najet qui imite Najet : Oh non ? Quand on parle du père on a peur hein mais quand c’est moi qui demande quelque chose tu n’écoutes pas mais quand papa est là hein on se tait ! Voilà, fais la tête. M’énerve !

Najet seule face à la caméra 

 

Najet : Roméo c’est le plus beau, je l’ai rencontré il y a quelques jours et c’est vraiment le plus beau. On est trop amoureux mais le seul problème c’est ma mère… Ma mère elle ne veut pas que je le vois… Elle dit que c’est parce qu’il est du quartier d’à côté mais depuis quand, enfin c’est pas important le quartier d’à côté, ce qui compte c’est qu’on s’aime hein ! Alors on est obligé de se voir en cachette, on se retrouve près des boîtes aux lettres, parfois devant le Franprix mais moi j’aimerai bien pouvoir passer vraiment… Je sais pas… L’après-midi avec lui, au moins…

 

Najet répond aux questions du caméraman :

 

Caméraman : Alors Najet, ça se passe bien dans le quartier ? 

Najet : Oui

Caméraman : Et tu as plein de copains ? 

Najet : Oui, oui j’ai plein de copains 

Caméraman : Tu n’as pas un petit-copain ? 

Najet : Non 

Caméraman : Moi on m’avait parlé de Roméo c’est qui Roméo alors ? T’aimes bien Roméo, tu aimes Roméo ? 

Najet : Non, non c’est pas mon petit-copain Roméo…

Caméraman : C’est un ami alors ? 

Najet : Euh non c’est pas un pote c’est Roméo quoi…

Caméraman : D’accord ! Mais tu aimes le voir Roméo ?

Najet : Oui, oui…

Caméraman : Et ta maman aime bien Roméo ?

Najet : Non ma maman elle l’aime pas, elle aime pas tous ceux du quartier, c’est l’autre quartier, il est de l’autre côté et on peut pas y aller…

Caméraman : Mais toi tu aimes bien les gens de l’autre quartier ? 

Najet : Bah j’aime bien Roméo…

Caméraman : C’est ton petit-copain alors ?

Najet : Non, c’est pas mon petit-copain mais je l’aime bien ! Même s’il est de l’autre quartier…

Caméraman : Mais il est beau Roméo ? 

Najet : Je sais pas…
Caméraman : Tu trouves qui de beau par exemple ? 

Najet : Karma, Naruto

Caméraman : Et il est plus beau ou moins beau que Karma et Naruto ? 

Najet : Il est moins beau, il est moins beau que Karma et Naruto…

Caméraman : Mais il est beau quand même ? 

Najet : Je sais pas…

Caméraman : Tu aimerais bien passer du temps avec lui ? 

Najet : Je préférerais avec Karma ou Naruto

Caméraman : Oui mais Karma et Naruto tu ne peux pas les avoir en vrai !

Najet : Ouais je sais pas…

Caméraman : Si on te disait que tu pouvais te marier avec Roméo ça le ferait ?

Najet : Oh non, moi je veux pas me marier je suis trop jeune

Caméraman : Et te marier avec Karma ? 

Najet : Là peut être !

Caméraman : Mais ça n’existe pas 

Najet : Ouais mais il peut exister quand même

Caméraman : Tu te marierais avec quelqu’un qui ressemblerait à Karma ? 

Najet : Oui 

Caméraman : Si tu vois un garçon dans la rue qui ressemble à Karma ? 

Najet : Bah déjà, je suis pas sûre, enfin ça m’intéresserait mais pas trop enfin je sais pas…

Caméraman : D’accord, et bien merci Najet !

Najet : De rien

 

La mère de Najet répond aux questions du caméraman :

 

Caméraman : Bonjour Madame

Mère de Najet : Bonjour

Caméraman : C’est gentil de se prêter au jeu et d’être face à la caméra ! Ça se passe bien dans le quartier ?

Mère de Najet : Oui, en général cela se passe bien oui

Caméraman : Dans votre famille aussi cela se passe bien ? 

Mère de Najet : Écoutez oui, cela pourrait se passer beaucoup mieux mais en général ça se passe bien oui. Il y a ma fille qui me casse un peu les pieds mais ça devrait s’arranger plutôt rapidement. 

Caméraman : Pourquoi elle vous casse les pieds ? C’est Najet ? 

Mère de Najet : Oui exactement c’est Najet

Caméraman : Pourquoi elle vous casse les pieds ? 

Mère de Najet : Elle est en pleine crise d’adolescence, les hormones sont en pleine ébullition. Je crois qu’elle est amoureuse mais pas de la bonne personne !

Caméraman : Pourquoi pas de la bonne personne ? 

Mère de Najet : Je crois qu’elle est tombée amoureuse d’un garçon qui fait partie du quartier d’en face. Et il est hors de question que ma fille tombe amoureuse d’un garçon du quartier d’en face.

Caméraman : Pourquoi ? C’est pas bien le quartier d’en face ? 

Mère de Najet : Non c’est pas bien le quartier d’en face. Cela a toujours été comme ça et cela restera comme ça.

Caméraman : Mais pourquoi, ils sont comment dans le quartier d’en face ? 

Mère de Najet : Je ne sais pas, je ne les connais pas et je n’ai pas envie de les connaître. Je veux juste que ma fille évite de les rencontrer. 

Caméraman : D’accord, mais si cela se trouve en les connaissant vous pourriez les trouver sympas ? 

Mère de Najet : Non mais je vais vous expliquer un truc. Il y a quelques années de ça, j’ai eu aussi une histoire d’amour avec un jeune garçon du quartier d’à côté. Cela ne s’est pas très bien passé et depuis j’essaie de protéger ma fille face à ce genre de problématiques. 

Caméraman : Et vous ne pensez pas que peut être en connaissant la famille du garçon…

Mère de Najet qui coupe le caméraman : Ah non mais avec la famille ce sera encore pire, hors de question. Déjà qu’elle tombe amoureuse on va se calmer, j‘attendrai qu’elle ait une vingtaine d’années mais pour l’instant je préfère qu’elle reste seule. 

Caméraman : Donc il ne faut pas qu’elle sorte ?

Mère de Najet : Si ! Elle peut sortir, voir ses copines et ses copains mais de notre quartier ! Pas du quartier d’à côté !

Caméraman : Et ça ne peut pas changer ? Si elle est très très amoureuse ?

Mère de Najet : Il va falloir qu’elle attende que je meure pour aller le voir. Donc en l’occurrence là, non !

Caméraman : D’accord, merci pour vos réponses !

Mère de Najet : Mais je vous en prie !

 

 

Najet avec son ami en bas de l’immeuble

 

Ami de Najet : Salut Najet, j’ai parlé avec Roméo il a dit qu’il peut si ça te va au Parc des Beaumont à 20h

Najet : À 20h, oh c’est tard ! J’ai trop envie de le voir… Tu lui dis que j’y serai avant, je l’attendrai mais plutôt 19h30 vienne avant parce que moi il faut que je rentre hein !

Ami de Najet : Donc 19h30, d’accord !

 

Mère de Najet dans le hall de l’immeuble avec l’ami de Najet

 

Mère de Najet : Eh, elle attrape la veste de l’ami de Najet. Non, non, non tu restes ici

Ami de Najet : Mais lâche moi !

Mère de Najet : Tu vas où comme ça ?

Ami de Najet : Je vais chez moi !

Mère de Najet : Tu vas chez toi ? Tu n’as pas donné rendez-vous à ma fille ?

Ami de Najet : Non !

Mère de Najet : Comment ça non ?

Ami de Najet : Mais…

Mère de Najet : Mais j’en ai marre des « mais » ! Elle a été en rendez-vous avec Roméo là ? 

Ami de Najet : Oui 

Mère de Najet : Ils avaient rendez-vous où ? 

Ami de Najet : Devant le Franprix à 20h30

Mère de Najet : Ah ! Devant le Franprix à 20h30 !

Ami de Najet : Mais je vous ai rien dit Madame, je vous ai rien dit !

Mère de Najet : Attends, à 20h30 devant le Franprix ? 

Ami de Najet : Mais je vous ai rien dit Madame !

Mère de Najet : Mais si là tu viens de le dire ! Elle lui fait signe de partir.

 

Mère de Najet devant le Franprix, elle regarde sa montre 

 

Mère de Najet : Je déteste quand on se fout de ma gueule, mais alors là vraiment ! Il est 20h30 et je suis devant le Franprix. Elle est où ma fille ? Elle est où ? Mais alors là, celle-là. Il m’a menti ! Rentre à la maison et tu verras ! Elle part, très en colère.

 

Mère de Najet avec une amie à elle, toutes les deux assises au parc surveillant leurs enfants

 

Amie de la mère de Najet elle crie sur son fils : Rayan ! Rayan ! Le seau là, tu récupères le seau, la dernière fois t’en avais plus et qui c’est qui paie les jouets !

Mère de Najet : Je te comprends tellement, mais je te comprends tellement ! Alala les enfants !

Amie de la mère de Najet : Arrête de jeter du sable dans les yeux, arrête ! Rayan, arrête !

Mère de Najet : Pour une fois, mon fils ne fait pas de conneries !

Amie de la mère de Najet : Par contre ta fille, je veux pas te… Enfin je dis ça pour toi hein mais tu devrais faire attention. 

Mère de Najet : Comment ça je devrais faire attention ? 

Amie de la mère de Najet : Bah je l’ai vu trainé avec un… du quartier d’à côté

Mère de Najet : Quoi quoi quoi ? C’est quoi ça, je ne comprends pas ?

Amie de la mère de Najet : Je l’ai vu, elle trainait au Beaumont avec un jeune du quartier d’à côté.

Mère de Najet : Quoi ? Comment ça avec un jeune du quartier d’à côté ?

Soudain, elle se met à crier sur son fils.

Yassir !!! Arrête s’il te plait ! Arrête de mettre tes doigts dans la bouche, tu me fatigues ! Yassir arrête de manger du sable ! Tu me fatigues ! 

S’adressant à son amie

Mais attends tu as dit quoi j’ai pas bien compris ?

Amie de la mère de Najet : Je l’ai vu avec un type de la cité d’à côté au Beaumont !

Mère de Najet : Mais est-ce que tu le connais ? 

Amie de la mère de Najet : Non je l’ai jamais vu, je sais juste que c’est un garçon de la cité d’à

Mère de Najet : Mais je vais la tuer !

Amie de la mère de Najet : Je sais juste que c’est un mec de la cité d’à côté après je sais pas hein ! Peut-être que…

Mère de Najet : Ils faisaient quoi ?

Amie de la mère de Najet : Ils se baladaient 

Mère de Najet : Mais comment ça ils se baladaient ? Ils se donnaient la main ? Ils se faisaient des bisous ? 

Amie de la mère de Najet : Mais non, non, non. Ils en sont pas là !

Mère de Najet : Mais comment ça ils en sont pas là ? Qu’est-ce qu’elle fait avec un garçon d’un autre quartier en plus ! 

Amie de la mère de Najet : Elle était seule avec lui hein ! Tu le connais toi ? 

Mère de Najet : Mais je l’ai grillé au téléphone hier ! Elle discutait soi-disant avec Léa mais non elle discutait avec ce Roméo !

Amie de la mère de Najet : Ah, heureusement que j’ai pas de fille hein ! olala !

Mère de Najet : Yassir ! Yassir ! Je vais pas m’énerver, il y a des gens qui nous regarde s’il te plaît arrête de mettre du sable dans ta bouche ! 

Amie de la mère de Najet : Rayan ! Tu veux faire pipi ? 

Mère de Najet : Sur la tête de ma mère je vais la tuer, c’est l’ahchouma, c’est la honte !

Amie de la mère de Najet : Bon on rentre ? 

Mère de Najet : Non, on peut pas y aller maintenant, je suis désolée. Il est comment ce garçon ? 

Amie de la mère de Najet : Je sais pas, un peu plus grand, les cheveux noirs…

Mère de Najet : Il était noir en plus ? Il était noir ? 

Amie de la mère de Najet : Un peu plus noir que toi, pas noir noir !

Mère de Najet : Yassir !

Amie de la mère de Najet : Bon, tu me tiens au courant hein, parce que ça m’inquiète un peu !

Mère de Najet : Oui oui oui, t’inquiètes pas ! T’inquiètes pas !

Amie de la mère de Najet : Bon Rayan on y va hein !

Mère de Najet : Yassir dépêche-toi, j’ai pas que ça à faire !

Amie de la mère de Najet : Tu ramasses le seau !

Elles se lèvent en même temps et partent 

 

La mère de Najet et son amie de nouveau au parc qui parle d’une voisine 

 

Amie de la mère de Najet : Rayan qu’est-ce que tu fais là ? Non tu poses le râteau tu le poses il est pas à toi !

Mère de Najet : Tu sais ce qu’il s’est passé hier ?

Amie de la mère de Najet : J’ai entendu, j’ai entendu

Mère de Najet : C’est grave hein ?

Amie de la mère de Najet : C’est très très grave ! Mais ça ne m’étonne pas ! 

Mère de Najet : Yassir arrête de mettre tes doigts dans la bouche s’il te plaît ! C’est quoi ce délire-là. 

Amie de la mère de Najet : Tu fais quoi là ? Il est toujours pas propre à son âge ! 

Amie de la mère de Najet : Ouais, elle l’a fait et plusieurs fois, même que…

Mère de Najet : J’ai envie de dire bien fait pour elle !

Amie de la mère de Najet : On va y aller Rayan, on va y aller !

Mère de Najet : Yassir arrête tu me fous la honte là ! Je me ferai bien ligaturer les trompes tiens !

Amie de la mère de Najet : Mais tu as pas besoin de l’accord de ton mari pour ça ? 

Amie de la mère de Najet : S’il en veut d’autres encore ?

Mère de Najet : Mais non mais t’as vu déjà là maintenant ? 

Amie de la mère de Najet : Je sais !

Mère de Najet : En tous les cas j’aimerai pas la croiser hein !

 

Mère de Najet face à la caméra 

 

Je suis déçue de ma fille, littéralement déçue. Mais quand je vous dis que je suis déçue je le suis réellement. J’en perds les mots tellement je suis… Comment ose-t-elle ? Elle va avec un garçon d’un autre quartier, elle me ment. J’ai dû rater quelque chose c’est pas possible. Je dois être une très mauvaise mère. Elle doit se venger et elle continuera à se venger de toute façon. Pourquoi, pourquoi chercher ce garçon là-bas ? Il y en a qui pourraient être mieux ici et non elle veut aller là-bas. Mais oui, là-bas c’est mieux ! J’en ai le souffle coupé quoi. Mon cerveau est en ébullition, je ne dors plus, je ne mange plus ! Je vais finir maigrichonne à cause de ma fille. Vous vous rendez-compte ! Ce Roméo, c’est qui ce Roméo ? Je vais t’en foutre moi des Roméo tu vas comprendre ! Laissez-moi juste deux secondes histoire de… 

Elle pleure.

C’est comme si je me sentais trahi, mais pourquoi ? Pardonnez-moi je vais craquer.

Elle s’effondre en larmes et pars.

Najet face à la caméra

 

J’ai pu voir Roméo. C’était chouette ! Ma mère elle le sait pas mais je pense qu’elle va le savoir parce que dans le quartier tout le monde en parle maintenant… Même mes copines commencent à me faire des réflexions… Pourquoi on peut pas rester comme on a envie ? L’autre il est du quartier d’à côté et alors ? Puisqu’on est bien ! Tant que mon père est pas au courant ! Ma mère je peux la gérer mais mon père non ! Si mon père est au courant alors là c’est fini. Il va m’envoyer au bled. Il faudrait que je fasse une fugue. Parce que Roméo travaille, il a un peu d’argent. Pourquoi les parents nous font chier comme ça ? Ils peuvent pas nous laisser tranquille. Puis il y a pas que les parents, pourquoi les autres aussi tout le temps.. J’ai même plus de portable ! C’est pas une vie ça ! Comment on fait sans téléphone portable, je suis obligée de chercher un messager maintenant ! On se croirait au Moyen-Âge. Je fais comment pour le revoir moi maintenant ? Je vais essayer de prendre la tablette de mon frère. Si je peux me connecter sur snap avec la tablette de mon frère je vais peut être pouvoir revoir Roméo avant demain. Je vais faire ça mais vous dites rien hein !

FIN