COMME À LA GUERRE

Que peut bien représenter la guerre de 1914-1918 pour un(e) jeune français(e) de 2014-2018? De vieilles images glanées par-ci par-là? Une possible question dans le prochain contrôle d’histoire? Un film passé à la télé? Les jeunes se trouvent aujourd’hui confrontés à d’autres formes de violence, moins terribles, certes - et heureusement - mais plus sournoises. Si bel et bien que l’on croirait même deviner chez certains d’entre eux une petite «envie de guerre»...

 

Dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, la Compagnie KL propose un projet pédagogique et culturel  « Comme à la guerre ».

Avec ce projet, François Leonarte (co-fondateur de la compagnie) souhaite travailler sur le thème de la guerre et des violences DE TOUT GENRE afin de questionner avec les participant(e)s le sens et la réalité des conflits contemporains.

Les jeux vidéo, les films de guerre, la violence de certaines chansons ou encore le cru de certaines images diffusées à la télévision, participent aujourd’hui à la banalisation de la violence dans notre société. Mais quelle est la réalité de la guerre ? Ressemble-t-elle aux violences urbaines qui nourrissent les médias ? N’est-elle qu’un vaste souvenir patriotique célébré par la nation ?

 

« Comme à la guerre » a pour objectif de lever les tabous de la violence et de donner la parole aux jeunes sur le sujet : Que savent-ils ? Qu’imaginent-ils ? Qu’en pensent-ils ? Que vivent-ils ?